Quand on a décidé d’accoucher à tout prix de manière naturelle, la position de bébé peut être très stressante… surtout quand le petit coquin ou la petite coquine a décidé qu’iel était très bien en siège ! Parfois, bébé ne se positionne tête en bas qu’au moment de l’accouchement. C’est ce qui s’est passé pour Marion qui partage ici un petit message pour donner un peu d’espoir à certaines.

Ma fille a passé la grossesse soit en transverse, soit en siège. Échographies très compliquées à chaque fois, j’en ai d’ailleurs eu 7 au total car on ne voyait jamais tout ce qu’il fallait et que ça a créé des inquiétudes et une grosse fausse alerte sur un problème au cœur qui finalement n’était qu’une question d’angle. Au dernier rdv avec ma sage-femme (8ème mois) elle était toujours en siège. On a bien sûr commencé à me parler de césarienne, ce qui m’a beaucoup stressée. Sur vos conseils, j’avais fait une séance d’acupuncture et une d’ostéopathie, et des postures trouvées sur le net. J’ai senti qu’elle avait momentanément changé de position avant de retourner en transverse au bout de deux jours. Raaaah

Si bébé est « mal-positionné »… lâchez prise !

Et puis j’ai décidé de lâcher prise. Mince à la fin, il fallait que je lui fasse confiance. Je lui ai expliqué plusieurs soirs que c’était important pour moi, que je voulais qu’on fasse ça ensemble, et pas que quelqu’un vienne me la retirer du ventre. Et ensuite j’ai décroché, j’ai lâché du leste, je lui ai dit qu’elle avait les cartes en mains et que je lui faisais confiance, qu’on accoucherait comme ça lui conviendrait (oui, je parle beaucoup à mon bébé !!). Aujourd’hui dernier RDV avec le gynécologue : elle est parfaitement positionnée, tête dans l’axe de sortie, dos à gauche.

« Je lui ai expliqué plusieurs soirs que c’était important pour moi, que je voulais qu’on fasse ça ensemble, et pas que quelqu’un vienne me la retirer du ventre ».
Illustration du 12 août 2020, à La Paz.

Je la sens s’engager dans le bassin régulièrement depuis quelques jours, mademoiselle doit tester le chemin. Tout s’annonce très bien, je n’ai plus RDV d’ici le terme, le 29. C’est un gros soulagement. J’avais bien senti qu’elle était positionnée correctement depuis 2 semaines mais je ne voulais pas tirer trop de conclusions sans être sûre.

Soyons positives les moms !

Alors pour toutes les mamans qui sont dans cette situation, gardez espoir !!! Faites confiance à votre bébé, même s’il ou elle n’a jamais été tête en bas de toute la grossesse, ça peut le faire pour la toute fin. Ça paraîtra certainement absurde à certaines mais je suis convaincue que le fait d’avoir décidé de simplement lui faire confiance et de me dire que quoi qu’il arrive, elle serait dans la position qui LUI conviendrait et qu’on ferait quand même une bonne équipe quelle que soit la position, a joué. Restez confiantes les filles !

***

Si cela vous inspire, vous aimerez aussi découvrez ces conseils home-made d’Elise pour vivre un bel accouchement. Destinés en principe aux parents qui veulent accoucher à la maison, ils valent parfaitement pour un accouchement nature en mater. Et pourquoi pas même dans le cas d’une césarienne pour créer une ambiance magique ?

Découvrez également le récit de Morgane qui a accouché au Texas et qui partage son expérience interculturelle de la parentalité !

Rédigé par

Ele

Diplomée d'un MSc en développement mondial décerné par l'Université de Copenhague, féministe, engagée dans la lutte contre les inégalités, traductrice freelance et rédactrice de contenu Web, copywriter, jeune maman d'un bébé franco-bolivien,